Bon à savoir

Points sur le Kabary, le fameux discours traditionnel Malagasy

Chaque pays dispose d’un élément d’exception pour marquer leurs cultures. Pour les Malagasy, ceci se repose entièrement sur le Kabary. Il s’agit d’une sorte de discours traditionnel d’où aucune répétition n’est autorisée. En revanche, l’orateur peut utiliser des jeux de mots et des proverbes pour illustrer son Kabary.

L’importance du Kabary auprès des habitants locaux

À Madagascar, les gens ont l’habitude d’honorer les messages laissés par les anciens. Ceux-ci se sont transmis de génération en génération grâce au fameux discours traditionnel Malagasy : le Kabary. Dans le pays du « mora mora », il est de coutume de commencer n’importer quelle cérémonie importante par des kabary. Lors de cet événement, ce sont les « mpikabary » qui ont la parole et s’expriment de manière éloquente et à haute voix. Par exemple, au cours d’une cérémonie de fiançailles, il est d’usage que les deux parties possèdent chacun son mpikabary. Celui-ci a pour mission de protéger l’honneur de la famille qui l’a engagé jusqu’à ce que les deux familles trouvent une bonne entente.

Le kabary : un outil incontournable pour éduquer les jeunes

Parmi les éléments hérités de leurs anciens, les Malagasy peuvent exploiter au maximum le Kabary. Ce dernier constitue en effet un outil d’exception pour transmettre aux jeunes l’expérience et le savoir-faire de leurs ancêtres sur les sujets relatifs à la vie quotidienne. Le discours traditionnel permet aussi de s’exprimer autrement et de bien choisir les mots à prononcer et les expressions à exprimer. Autrefois, le Kabary était réservé à la gent masculine, mais au cours du temps, les choses ont bien évolué. Cela dit, les femmes peuvent aussi émettre un discours traditionnel en public.